L'équipe sur courte piste vise 5 médailles aux Pays-Bas

Publié le 11 février 2016

François Hamelin.

©Archives

L’équipe canadienne de patinage de vitesse sur courte piste est à Dordrecht, aux Pays-Bas, cette fin de semaine, du 12 au 14 février, pour la sixième et dernière Coupe du monde de la saison et, avec 39 médailles en poche jusqu’ici, tentera de franchir la barre des 40 médailles pour la première fois depuis la saison 2010-2011.

L’équipe canadienne s’est donnée comme objectif de remporter cinq médailles cette fin de semaine, ce qui porterait leur total à 44 et qui représenterait leur plus grand nombre depuis les 47 remportées en 2002-2003.

À la suite de ses deux médailles d’or au 500m et 1000m la semaine dernière à Dresden, en Allemagne, Marianne St-Gelais de Saint-Félicien, QC, visera à nouveau d’être sur la première marche du podium dans les épreuves du 500m et du 1500m.

Avec neuf médailles individuelles en poche cette saison, la triple médaillée d’argent olympique connait déjà sa meilleure saison individuelle jusqu’ici en carrière.

« Je suis consciente de connaître une très bonne saison, mais je ne peux m'empêcher de penser aux Championnats du monde », a dit Marianne St-Gelais. « Pour moi, les Coupes du monde sont l'occasion idéale de mettre nos stratégies à exécution et, même si je récolte de bons résultats, le focus principal reste les courses que je vais faire en mars. J'espère être en mesure de refaire le même format de course dans un mois à Séoul. Je suis tout de même très excitée car j'ai l'impression que je peux vraiment accomplir mon objectif. C’est stressant, mais c'est aussi excitant! »

Sa coéquipière et médaillée d’argent olympique en 2014 Valérie Maltais de La Baie, QC, tentera cette fin de semaine d’être sur le podium dans les épreuves du 1500m et de la deuxième épreuve de 1000m de la fin de semaine. Maltais a remporté trois médailles individuelles cette saison.

Les autres patineuses recherchent toutes pour leur part des top huit cette fin de semaine : Kasandra Bradette de Saint-Félicien, QC, (500m et 1000m (1)), Namasthée Harris-Gauthier de Montréal (arrondissement Rosemont - La Petite-Patrie) dans les deux épreuves de 1000m, Audrey Phaneuf de Saint-Hyacinthe, QC, au 1000m (2) et au 1500m, et Jamie MacDonald de Fort St. James, C.-B., au 500m et au 1000m (1).

Deux médaillés olympiques chez les hommes
Du côté masculin, Charle Cournoyer de Boucherville, QC, gagnant de la médaille de bronze au 1000m la semaine dernière à Dresden, et François Hamelin de Sainte-Julie, QC, mèneront la formation canadienne alors que Charles Hamelin et Samuel Girard, qui représenteront le pays dans les distances individuelles aux Championnats du monde, sont de retour à Montréal afin de peaufiner leur préparation.

Cournoyer vise un podium et une participation dans une grande finale cette fin de semaine, lui qui prendra part aux épreuves du 1000m (2) et du 1500m.

Quant à François Hamelin, inscrit au 500m et au 1500m, il vise d’être sur la ligne de départ des deux finales A.

Sasha Fathoullin de Calgary, gagnant de la médaille d’argent au 1500m à Dresden, sa deuxième au niveau individuel en trois Coupes du monde en carrière, participera aux épreuves du 1000m (2) et du 1500m et tentera de terminer parmi les dix premiers.

Patrick Duffy d’Oakville, ON, et Cédrik Blais, appeler à prendre les places vacantes par Charles Hamelin et Samuel Girard, compléteront la formation masculine canadienne.

Duffy participera au 1000m, où il désire être de la finale A, et au 500m où il vise une participation en demi-finale.

Quant à Cédrik Blais, il s’agira d’une première Coupe du monde en carrière pour le patineur de 19 ans.

Après avoir été couronné champion canadien junior au 1000m l’an dernier et représenté le Canada aux Universiades d’hiver, Blais a terminé 11e aux Sélections des Coupes du monde d’automne 2015 et huitième aux derniers Championnats canadiens seniors.

À Dordrecht, Blais prendra part aux deux courses de 1000m et son objectif est de se rendre au moins en quarts de finale.

À noter que le Canada sera représenté par cinq hommes à cette Coupe du monde.

À la suite de la journée de qualifications de toutes les épreuves le vendredi 12 février, les rondes de repêchage et finales dans la première épreuve de 1000m et au 1500m ainsi que les demi-finales des relais se dérouleront le samedi 13 février. Les rondes de repêchage et finales de la deuxième épreuve de 1000m et du 500m ainsi que les finales du relais auront lieu le dimanche 14 février.

En manchette

Plus de 3000 coureurs et marcheurs au premier Marathon de Longueuil

COURSE À PIED. C’est dans une ambiance festive que la foule animée s’est réunie près du Marché public de Longueuil pour assister au départ des 3 000 coureurs et marcheurs qui ont pris part au tout premier Marathon SSQ de Longueuil plus tôt ce matin. Les participants ont sillonné les rues de la ville, encouragés par des milliers de citoyens et de visiteurs. Samuel Trudel de Montréal a remporté les honneurs en terminant le 42,2 km avec un temps record de 2 heures 42 minutes et 17 secondes alors que du côté des femmes Martine Ferland de Contrecœur a franchi le fil d’arrivée avec un temps de 3 heures 23 minutes 6 secondes.

Hockey: le miracle «tchèque» de 1998

1998, c'était la première fois que les hockeyeurs professionnels participaient aux Jeux olympiques qui avaient lieu à Nagano au Japon. Les Russes, le Canada et les États-Unis étaient favoris. Mais ils étaient peu nombreux à croire aux chances de l'équipe nationale de la République tchèque. J'ai eu l'occasion de parler à l'un des artisans de cette épopée dorée, Roman Hamrlik, ancien défenseur du Canadien de Montréal qui demeure maintenant sur la Rive-Sud.

L'équipe sur courte piste vise 5 médailles aux Pays-Bas

Publié le 11 février 2016

François Hamelin.

©Archives


L’équipe canadienne de patinage de vitesse sur courte piste est à Dordrecht, aux Pays-Bas, cette fin de semaine, du 12 au 14 février, pour la sixième et dernière Coupe du monde de la saison et, avec 39 médailles en poche jusqu’ici, tentera de franchir la barre des 40 médailles pour la première fois depuis la saison 2010-2011.

L’équipe canadienne s’est donnée comme objectif de remporter cinq médailles cette fin de semaine, ce qui porterait leur total à 44 et qui représenterait leur plus grand nombre depuis les 47 remportées en 2002-2003.

À la suite de ses deux médailles d’or au 500m et 1000m la semaine dernière à Dresden, en Allemagne, Marianne St-Gelais de Saint-Félicien, QC, visera à nouveau d’être sur la première marche du podium dans les épreuves du 500m et du 1500m.

Avec neuf médailles individuelles en poche cette saison, la triple médaillée d’argent olympique connait déjà sa meilleure saison individuelle jusqu’ici en carrière.

« Je suis consciente de connaître une très bonne saison, mais je ne peux m'empêcher de penser aux Championnats du monde », a dit Marianne St-Gelais. « Pour moi, les Coupes du monde sont l'occasion idéale de mettre nos stratégies à exécution et, même si je récolte de bons résultats, le focus principal reste les courses que je vais faire en mars. J'espère être en mesure de refaire le même format de course dans un mois à Séoul. Je suis tout de même très excitée car j'ai l'impression que je peux vraiment accomplir mon objectif. C’est stressant, mais c'est aussi excitant! »

Sa coéquipière et médaillée d’argent olympique en 2014 Valérie Maltais de La Baie, QC, tentera cette fin de semaine d’être sur le podium dans les épreuves du 1500m et de la deuxième épreuve de 1000m de la fin de semaine. Maltais a remporté trois médailles individuelles cette saison.

Les autres patineuses recherchent toutes pour leur part des top huit cette fin de semaine : Kasandra Bradette de Saint-Félicien, QC, (500m et 1000m (1)), Namasthée Harris-Gauthier de Montréal (arrondissement Rosemont - La Petite-Patrie) dans les deux épreuves de 1000m, Audrey Phaneuf de Saint-Hyacinthe, QC, au 1000m (2) et au 1500m, et Jamie MacDonald de Fort St. James, C.-B., au 500m et au 1000m (1).

Deux médaillés olympiques chez les hommes
Du côté masculin, Charle Cournoyer de Boucherville, QC, gagnant de la médaille de bronze au 1000m la semaine dernière à Dresden, et François Hamelin de Sainte-Julie, QC, mèneront la formation canadienne alors que Charles Hamelin et Samuel Girard, qui représenteront le pays dans les distances individuelles aux Championnats du monde, sont de retour à Montréal afin de peaufiner leur préparation.

Cournoyer vise un podium et une participation dans une grande finale cette fin de semaine, lui qui prendra part aux épreuves du 1000m (2) et du 1500m.

Quant à François Hamelin, inscrit au 500m et au 1500m, il vise d’être sur la ligne de départ des deux finales A.

Sasha Fathoullin de Calgary, gagnant de la médaille d’argent au 1500m à Dresden, sa deuxième au niveau individuel en trois Coupes du monde en carrière, participera aux épreuves du 1000m (2) et du 1500m et tentera de terminer parmi les dix premiers.

Patrick Duffy d’Oakville, ON, et Cédrik Blais, appeler à prendre les places vacantes par Charles Hamelin et Samuel Girard, compléteront la formation masculine canadienne.

Duffy participera au 1000m, où il désire être de la finale A, et au 500m où il vise une participation en demi-finale.

Quant à Cédrik Blais, il s’agira d’une première Coupe du monde en carrière pour le patineur de 19 ans.

Après avoir été couronné champion canadien junior au 1000m l’an dernier et représenté le Canada aux Universiades d’hiver, Blais a terminé 11e aux Sélections des Coupes du monde d’automne 2015 et huitième aux derniers Championnats canadiens seniors.

À Dordrecht, Blais prendra part aux deux courses de 1000m et son objectif est de se rendre au moins en quarts de finale.

À noter que le Canada sera représenté par cinq hommes à cette Coupe du monde.

À la suite de la journée de qualifications de toutes les épreuves le vendredi 12 février, les rondes de repêchage et finales dans la première épreuve de 1000m et au 1500m ainsi que les demi-finales des relais se dérouleront le samedi 13 février. Les rondes de repêchage et finales de la deuxième épreuve de 1000m et du 500m ainsi que les finales du relais auront lieu le dimanche 14 février.