Justin Trudeau accueilli avec faste à la Maison-Blanche

Publié le 11 mars 2016

Dans son discours, Justin Trudeau a dit qu'il n'y avait aucune relation semblable à celle qu'entretiennent le Canada et les États-Unis depuis des siècles. «Nous avons grandi ensemble», a-t-il affirmé.

©La Presse Canadienne

POLITIQUE. Le président américain Barack Obama a souhaité la bienvenue au premier ministre canadien Justin Trudeau en grande pompe, jeudi, en soulignant que leurs deux pays étaient les plus grands des amis – même s'ils ne s'entendront jamais à savoir qui fait la meilleure bière ou qui est le meilleur au hockey.

Justin Trudeau et son épouse Sophie Grégoire-Trudeau sont arrivés sous un soleil radieux, en matinée, sur le parterre de la Maison-Blanche. Ils ont été accueillis par le président américain et son épouse, Michelle.

Dans un discours d'une vingtaine de minutes, Barack Obama a rappelé qu'il y a 40 ans, un autre premier ministre canadien avait été reçu à Washington – Pierre Eliott Trudeau – pour porter le même message que son fils, que «les États-Unis étaient le plus grand ami et le plus grand allié du Canada».

M. Obama a reconnu que les Américains n'exprimaient que rarement leur appréciation à l'endroit de leurs voisins du Nord. «Je n'ai jamais vu les Américains aussi excités de l'arrivée d'un premier ministre canadien», a-t-il ajouté.

Pour l'occasion, le président américain a dit quelques mots en français. Il a commencé son allocution en disant: «Bonjour» et il l'a conclue en affirmant qu'il était heureux de recevoir «mes amis», les Canadiens.

Dans son discours, Justin Trudeau a dit qu'il n'y avait aucune relation semblable à celle qu'entretiennent le Canada et les États-Unis depuis des siècles. «Nous avons grandi ensemble», a-t-il affirmé.

Gens d'affaires et des célébrités au dîner d'État

Défilant sous l'œil attentif d'une horde de photographes, des dizaines de dignitaires, des représentants du monde des affaires et des célébrités ont convergé jeudi soir vers la Maison-Blanche pour la tenue du dîner d'État organisé en l'honneur de Justin Trudeau.

Barack Obama et sa femme Michelle ont accueilli M. Trudeau et son épouse Sophie Grégoire-Trudeau.

Les deux dirigeants politiques arboraient smokings et nœuds papillon. Michelle Obama portait une robe florale sans bretelle du designer Jason Wu, originaire de Vancouver.

Mme Grégoire-Trudeau était vêtue d'une robe mauve brodée du designer canadien Lucian Matis.

La mère du premier ministre Margaret Trudeau, et ses beaux-parents assistaient au dîner d'État.

La liste d'invités comprenait de nombreux représentants des milieux politiques et d'affaires, de même que plusieurs noms connus du monde artistique.

Les acteurs canadiens Ryan Reynolds, Sandra Oh et Mike Myers étaient du nombre, tout comme la femme de M. Reynolds, l'actrice américaine Blake Lively, et le producteur exécutif de Saturday Night Live, le Canadien Lorne Michaels.

L'acteur Michael J. Fox, né à Edmonton, a brièvement parlé aux médias alors qu'il se rendait au dîner d'État. Appelé à donner son avis sur le nouveau chef du gouvernement canadien, il a dit: «il est cool». «J'aimais beaucoup son père. J'étais un grand fan de son père quand j'étais enfant», a-t-il ajouté.

Obama fera un discours devant le Parlement canadien

Le président américain Barack Obama a par ailleurs annoncé jeudi qu'il ferait un discours devant le Parlement lors de sa visite au Canada – qui coïncidera avec le sommet des dirigeants des trois pays de l'Amérique du Nord, prévu plus tard cette année.

M. Obama a fait cette annonce lors d'une longue conférence de presse conjointe avec Justin Trudeau.

Le voyage du président américain au Canada se déroulera dans le cadre du sommet des «trois amigos», en juin prochain, auquel sera également convié le président du Mexique, Enrique Pena Nieto.

La Presse Canadienne

En manchette

Justin Trudeau accueilli avec faste à la Maison-Blanche

Publié le 11 mars 2016

Dans son discours, Justin Trudeau a dit qu'il n'y avait aucune relation semblable à celle qu'entretiennent le Canada et les États-Unis depuis des siècles. «Nous avons grandi ensemble», a-t-il affirmé.

©La Presse Canadienne


POLITIQUE. Le président américain Barack Obama a souhaité la bienvenue au premier ministre canadien Justin Trudeau en grande pompe, jeudi, en soulignant que leurs deux pays étaient les plus grands des amis – même s'ils ne s'entendront jamais à savoir qui fait la meilleure bière ou qui est le meilleur au hockey.

Justin Trudeau et son épouse Sophie Grégoire-Trudeau sont arrivés sous un soleil radieux, en matinée, sur le parterre de la Maison-Blanche. Ils ont été accueillis par le président américain et son épouse, Michelle.

Dans un discours d'une vingtaine de minutes, Barack Obama a rappelé qu'il y a 40 ans, un autre premier ministre canadien avait été reçu à Washington – Pierre Eliott Trudeau – pour porter le même message que son fils, que «les États-Unis étaient le plus grand ami et le plus grand allié du Canada».

M. Obama a reconnu que les Américains n'exprimaient que rarement leur appréciation à l'endroit de leurs voisins du Nord. «Je n'ai jamais vu les Américains aussi excités de l'arrivée d'un premier ministre canadien», a-t-il ajouté.

Pour l'occasion, le président américain a dit quelques mots en français. Il a commencé son allocution en disant: «Bonjour» et il l'a conclue en affirmant qu'il était heureux de recevoir «mes amis», les Canadiens.

Dans son discours, Justin Trudeau a dit qu'il n'y avait aucune relation semblable à celle qu'entretiennent le Canada et les États-Unis depuis des siècles. «Nous avons grandi ensemble», a-t-il affirmé.

Gens d'affaires et des célébrités au dîner d'État

Défilant sous l'œil attentif d'une horde de photographes, des dizaines de dignitaires, des représentants du monde des affaires et des célébrités ont convergé jeudi soir vers la Maison-Blanche pour la tenue du dîner d'État organisé en l'honneur de Justin Trudeau.

Barack Obama et sa femme Michelle ont accueilli M. Trudeau et son épouse Sophie Grégoire-Trudeau.

Les deux dirigeants politiques arboraient smokings et nœuds papillon. Michelle Obama portait une robe florale sans bretelle du designer Jason Wu, originaire de Vancouver.

Mme Grégoire-Trudeau était vêtue d'une robe mauve brodée du designer canadien Lucian Matis.

La mère du premier ministre Margaret Trudeau, et ses beaux-parents assistaient au dîner d'État.

La liste d'invités comprenait de nombreux représentants des milieux politiques et d'affaires, de même que plusieurs noms connus du monde artistique.

Les acteurs canadiens Ryan Reynolds, Sandra Oh et Mike Myers étaient du nombre, tout comme la femme de M. Reynolds, l'actrice américaine Blake Lively, et le producteur exécutif de Saturday Night Live, le Canadien Lorne Michaels.

L'acteur Michael J. Fox, né à Edmonton, a brièvement parlé aux médias alors qu'il se rendait au dîner d'État. Appelé à donner son avis sur le nouveau chef du gouvernement canadien, il a dit: «il est cool». «J'aimais beaucoup son père. J'étais un grand fan de son père quand j'étais enfant», a-t-il ajouté.

Obama fera un discours devant le Parlement canadien

Le président américain Barack Obama a par ailleurs annoncé jeudi qu'il ferait un discours devant le Parlement lors de sa visite au Canada – qui coïncidera avec le sommet des dirigeants des trois pays de l'Amérique du Nord, prévu plus tard cette année.

M. Obama a fait cette annonce lors d'une longue conférence de presse conjointe avec Justin Trudeau.

Le voyage du président américain au Canada se déroulera dans le cadre du sommet des «trois amigos», en juin prochain, auquel sera également convié le président du Mexique, Enrique Pena Nieto.

La Presse Canadienne