Cédrika: les policiers reprennent la battue

Audrey Leblanc audrey.leblanc@tc.tc Publié le 15 décembre 2015

©TC Media – Audrey Leblanc

RECHERCHES. Environ 200 policiers ont repris la battue ce matin dans un boisé de Trois-Rivières pour retrouver des indices en lien avec la mort de Cédrika Provencher, dont les ossements ont été retrouvés vendredi dernier.

Les policiers ratissent la forêt afin de trouver des indices qui pourraient éventuellement mener à l'arrestation d'un suspect dans cet assassinat.

C'est une véritable course contre la montre pour trouver des indices avant que la neige recouvre le sol.

Depuis la découverte des ossements, plusieurs personnes sont venues se recueillir sur les lieux de la triste découverte.

Pour ne pas nuire à l'enquête, la Sûreté du Québec affirme qu'elle n'émettra pas de commentaires.

En manchette

Multiples perquisitions pour culture et trafic de drogue

FAIT DIVERS. Les policiers de la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent ont démantelé, le 28 juin dernier, une culture de cannabis située dans un entrepôt sur la rue Calixa-Lavallée, à Verchères. Sur place, ils ont saisi 3284 plants de cannabis, et procédé à l’arrestation d’un homme de 46 ans.

Vitesse, pneus tailladés et vandalisme sur du Bois-Franc

FAIT DIVERS. Un citoyen de la rue du Bois-Franc a eu la mauvaise surprise de constater que quatre pneus, sur les deux voitures familiales, avaient été tailladés durant la nuit du 27 au 28 juin dernier. Coïncidence ou pas, David Richer rapporte également des actes de vandalisme commis à deux reprises sur cette rue depuis deux semaines.

Cédrika: les policiers reprennent la battue

Audrey Leblanc audrey.leblanc@tc.tc Publié le 15 décembre 2015

©TC Media – Audrey Leblanc


RECHERCHES. Environ 200 policiers ont repris la battue ce matin dans un boisé de Trois-Rivières pour retrouver des indices en lien avec la mort de Cédrika Provencher, dont les ossements ont été retrouvés vendredi dernier.

Les policiers ratissent la forêt afin de trouver des indices qui pourraient éventuellement mener à l'arrestation d'un suspect dans cet assassinat.

C'est une véritable course contre la montre pour trouver des indices avant que la neige recouvre le sol.

Depuis la découverte des ossements, plusieurs personnes sont venues se recueillir sur les lieux de la triste découverte.

Pour ne pas nuire à l'enquête, la Sûreté du Québec affirme qu'elle n'émettra pas de commentaires.