Vols de catalyseurs dans les stationnements de l'AMT

Karine Guillet karine.guillet@tc.tc Publié le 9 février 2016

Cinq vols de catalyseurs ont été rapportés.

MÉFAIT. La Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent enquête sur une série de vols de catalyseurs de véhicules à Sainte-Julie et Chambly.

Trois vols ont été signalés à Chambly au cours des trois dernières semaines et deux à Sainte-Julie, la semaine dernière. Tous les vols se sont produits dans les stationnements incitatifs de l'Agence Métropolitaine des Transports (AMT).

Un internaute a d'ailleurs rapporté un vol de catalyseur dans le stationnement incitatif de Sainte-Julie sur la page Facebook Spotted de Sainte-Julie. Selon l'internaute, les malfrats se seraient attaqués à une voiture de marque Sunfire 2004 et auraient scié la pièce qui les intéressait.

Un vol a été perpétré à Chambly le 18 janvier. Une voiture de marque Chevrolet Cavalier s’est aussi fait dérober son catalyseur le lendemain, au même endroit.

La Régie intermunicipale de police Richelieu—Saint-Laurent indique qu’elle augmentera la présence policière à Chambly et qu’elle sera plus vigilante dans ce secteur. Selon le porte-parole de la Régie, Pierre Tremblay, il s'agit probablement du même auteur pour les deux séries de vols. 

Le catalyseur est un dispositif antipollution du système d’échappement d’une voiture. Toutes les voitures en possèdent un et cette pièce est prisée par les voleurs pour le cuivre. Les frais de remplacement peuvent être élevés, dépendamment si la pièce est neuve ou usagée.

*avec la collaboration d'Annabelle Baillargeon

En manchette

Des entraîneurs de grande classe

OPINION. Ce ne sont pas tous les entraîneurs qui ont mon respect. J’en ai vu des vertes et des pas mûres en trois Jeux du Québec. J’en ai entendu des pas pires aussi. Mais je dois lever mon chapeau à Marc Jussaume et à Laurie Champagne-Généreux, les entraîneurs de l’équipe féminine de volleyball de Richelieu-Yamaska.

Sept Julievillois grimpent sur le podium

Plusieurs athlètes de Sainte-Julie sont montés sur le podium sous la bannière de la délégation de la Rive-Sud lors du premier bloc des Jeux du Québec de Montréal qui s’est déroulé du 18 au 21 juillet.

Vols de catalyseurs dans les stationnements de l'AMT

Karine Guillet karine.guillet@tc.tc Publié le 9 février 2016

Cinq vols de catalyseurs ont été rapportés.


MÉFAIT. La Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent enquête sur une série de vols de catalyseurs de véhicules à Sainte-Julie et Chambly.

Trois vols ont été signalés à Chambly au cours des trois dernières semaines et deux à Sainte-Julie, la semaine dernière. Tous les vols se sont produits dans les stationnements incitatifs de l'Agence Métropolitaine des Transports (AMT).

Un internaute a d'ailleurs rapporté un vol de catalyseur dans le stationnement incitatif de Sainte-Julie sur la page Facebook Spotted de Sainte-Julie. Selon l'internaute, les malfrats se seraient attaqués à une voiture de marque Sunfire 2004 et auraient scié la pièce qui les intéressait.

Un vol a été perpétré à Chambly le 18 janvier. Une voiture de marque Chevrolet Cavalier s’est aussi fait dérober son catalyseur le lendemain, au même endroit.

La Régie intermunicipale de police Richelieu—Saint-Laurent indique qu’elle augmentera la présence policière à Chambly et qu’elle sera plus vigilante dans ce secteur. Selon le porte-parole de la Régie, Pierre Tremblay, il s'agit probablement du même auteur pour les deux séries de vols. 

Le catalyseur est un dispositif antipollution du système d’échappement d’une voiture. Toutes les voitures en possèdent un et cette pièce est prisée par les voleurs pour le cuivre. Les frais de remplacement peuvent être élevés, dépendamment si la pièce est neuve ou usagée.

*avec la collaboration d'Annabelle Baillargeon