Harper continuera à pratiquer un «fédéralisme d’ouverture»

Publié le 20 septembre 2015

Stephen Harper.

©TC Media - Archives

EN BREF. Le chef conservateur a répondu aux demandes du premier ministre du Québec, en publiant une lettre sur le site de Philippe Couillard.

Stephen Harper promet de continuer à «reconnaître le rôle central» du Québec en pratiquant un «fédéralisme d’ouverture», comme l’a fait son gouvernement depuis 2006.

M. Harper ne s’est pas engagé à réviser le montant des transferts en santé, comme le souhaite M. Couillard.

Il n'a pas non plus dit vouloir réviser le calcul de la péréquation. Selon lui, la formule actuelle «assure l’équité entre les provinces».

Mulcair promet un «nouveau chapitre de collaboration»

Le chef néo-démocrate a lui aussi répondu à la lettre qu'a adressée le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, aux principaux leaders des partis fédéraux en campagne électorale.

À la demande de M. Couillard concernant une hausse du transfert canadien en matière de santé, Thomas Mulcair prend «l'engagement de travailler avec les provinces et les territoires afin d'assurer un meilleur accès aux soins ainsi que la viabilité du système de santé à long terme». Il n'a cependant pas donné de chiffres précis.

En ce qui concerne la révision du calcul de la péréquation, M. Mulcair a dit être prêt «à discuter de ses modalités dans le cadre d'une discussion plus large qui réunira l'ensemble des partenaires de la fédération et prendra en compte les autres transferts du fédéral».

TC Media

En manchette

Des entraîneurs de grande classe

OPINION. Ce ne sont pas tous les entraîneurs qui ont mon respect. J’en ai vu des vertes et des pas mûres en trois Jeux du Québec. J’en ai entendu des pas pires aussi. Mais je dois lever mon chapeau à Marc Jussaume et à Laurie Champagne-Généreux, les entraîneurs de l’équipe féminine de volleyball de Richelieu-Yamaska.

Sept Julievillois grimpent sur le podium

Plusieurs athlètes de Sainte-Julie sont montés sur le podium sous la bannière de la délégation de la Rive-Sud lors du premier bloc des Jeux du Québec de Montréal qui s’est déroulé du 18 au 21 juillet.

Harper continuera à pratiquer un «fédéralisme d’ouverture»

Publié le 20 septembre 2015

Stephen Harper.

©TC Media - Archives


EN BREF. Le chef conservateur a répondu aux demandes du premier ministre du Québec, en publiant une lettre sur le site de Philippe Couillard.

Stephen Harper promet de continuer à «reconnaître le rôle central» du Québec en pratiquant un «fédéralisme d’ouverture», comme l’a fait son gouvernement depuis 2006.

M. Harper ne s’est pas engagé à réviser le montant des transferts en santé, comme le souhaite M. Couillard.

Il n'a pas non plus dit vouloir réviser le calcul de la péréquation. Selon lui, la formule actuelle «assure l’équité entre les provinces».

Mulcair promet un «nouveau chapitre de collaboration»

Le chef néo-démocrate a lui aussi répondu à la lettre qu'a adressée le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, aux principaux leaders des partis fédéraux en campagne électorale.

À la demande de M. Couillard concernant une hausse du transfert canadien en matière de santé, Thomas Mulcair prend «l'engagement de travailler avec les provinces et les territoires afin d'assurer un meilleur accès aux soins ainsi que la viabilité du système de santé à long terme». Il n'a cependant pas donné de chiffres précis.

En ce qui concerne la révision du calcul de la péréquation, M. Mulcair a dit être prêt «à discuter de ses modalités dans le cadre d'une discussion plus large qui réunira l'ensemble des partenaires de la fédération et prendra en compte les autres transferts du fédéral».

TC Media