Le Bloc l'emporte dans Pierre-Boucher-les-Patriotes-Verchères

Publié le 20 octobre 2015

Le député Péquiste Stéphane Bergeron avec le nouveau député de Pierre-Boucher-Les-Patriotes-Verchères, Xavier Barsalou-Duval

©photo TC Media- Jean Laramée

Le bloquiste Xavier Barsalou-Duval a remporté la victoire dans la circonscription de Pierre-Boucher-les-Patriotes-Verchères au terme d'une chaude lutte avec la libérale Lucie Gagnon.

Le dépouillement des premières boîtes donnait la libérale  gagnante. Ce n'est qu'à l'arrivée du futur député à son local électoral de Varennes, où les militants s'étaient amassés pour vivre l'élection, peu avant 23h, que le vent a véritablement tourné pour le candidat. Le dépouillement des résultats aura fait osciller l'avance  de M. Barsalou-Duval de près de 1000 voies à quelques centaines de voies. Il aura fallu attendre jusqu'à la dernière minute pour le déclarer vainqueur, alors qu'à peine 1% des voies séparaient le vainqueur de sa plus proche rivale.

Xavier Barsalou-Duval a qualifié la soirée de riche en émotions. Il s'attendait à une lutte serrée, mais il n'avait pas anticipé une lutte si serrée dans sa circonscription avec les Libéraux. «Nous ne nous attendions pas une force comme ça [des libéraux] parce qu'ils ont changé de candidats à mi-chemin, nous n'avons pas vu beaucoup d'organisation sur le terrain, pas beaucoup d'affiches non plus. Nous avions l'impression qu'ils n'étaient pas beaucoup dans la course non plus.»

Le nouveau député s'est également dit satisfait de l'issue du scrutin  et de l'élection majoritaire de Justin Trudeau. «Je pense que c'est clair que les gens étaient tannés de Stephen Harper. Ils ont décidé  que la meilleure option pour les débarrasser de Harper, c'était les Libéraux. Dans un sens, je les comprends, parce que nous étions tannés aussi!»

Il s'est également dit heureux de la performance du Bloc Québécois, qui a réussi à faire élire dix députés malgré la défaite de son chef. Il admet qu'il aurait toutefois souhaité que le parti obtienne la reconnaissance officielle. «Avec tous les gens qui disaient que nous n'étions plus dans la partie, je pense que nous venons de démontrer que le Bloc serait encore là pour décider.»

 Le candidat du Nouveau parti démocratique,  Raphaël Fortin, a  terminé troisième, avec près de 24% des voies. Le candidat du Parti Vert, JiCi Lauzon, a terminé dernier, derrière le Conservateur Clovis Maheux.

Le Bloc l'emporte dans Pierre-Boucher-les-Patriotes-Verchères

Publié le 20 octobre 2015

Le député Péquiste Stéphane Bergeron avec le nouveau député de Pierre-Boucher-Les-Patriotes-Verchères, Xavier Barsalou-Duval

©photo TC Media- Jean Laramée


Le bloquiste Xavier Barsalou-Duval a remporté la victoire dans la circonscription de Pierre-Boucher-les-Patriotes-Verchères au terme d'une chaude lutte avec la libérale Lucie Gagnon.

Le dépouillement des premières boîtes donnait la libérale  gagnante. Ce n'est qu'à l'arrivée du futur député à son local électoral de Varennes, où les militants s'étaient amassés pour vivre l'élection, peu avant 23h, que le vent a véritablement tourné pour le candidat. Le dépouillement des résultats aura fait osciller l'avance  de M. Barsalou-Duval de près de 1000 voies à quelques centaines de voies. Il aura fallu attendre jusqu'à la dernière minute pour le déclarer vainqueur, alors qu'à peine 1% des voies séparaient le vainqueur de sa plus proche rivale.

Xavier Barsalou-Duval a qualifié la soirée de riche en émotions. Il s'attendait à une lutte serrée, mais il n'avait pas anticipé une lutte si serrée dans sa circonscription avec les Libéraux. «Nous ne nous attendions pas une force comme ça [des libéraux] parce qu'ils ont changé de candidats à mi-chemin, nous n'avons pas vu beaucoup d'organisation sur le terrain, pas beaucoup d'affiches non plus. Nous avions l'impression qu'ils n'étaient pas beaucoup dans la course non plus.»

Le nouveau député s'est également dit satisfait de l'issue du scrutin  et de l'élection majoritaire de Justin Trudeau. «Je pense que c'est clair que les gens étaient tannés de Stephen Harper. Ils ont décidé  que la meilleure option pour les débarrasser de Harper, c'était les Libéraux. Dans un sens, je les comprends, parce que nous étions tannés aussi!»

Il s'est également dit heureux de la performance du Bloc Québécois, qui a réussi à faire élire dix députés malgré la défaite de son chef. Il admet qu'il aurait toutefois souhaité que le parti obtienne la reconnaissance officielle. «Avec tous les gens qui disaient que nous n'étions plus dans la partie, je pense que nous venons de démontrer que le Bloc serait encore là pour décider.»

 Le candidat du Nouveau parti démocratique,  Raphaël Fortin, a  terminé troisième, avec près de 24% des voies. Le candidat du Parti Vert, JiCi Lauzon, a terminé dernier, derrière le Conservateur Clovis Maheux.