Le libéral Michel Picard l'emporte dans Montarville

Diane Lapointe diane.lapointe@tc.tc Publié le 20 octobre 2015

Le candidat du Parti libéral dans Montarville, Michel Picard.

Le candidat libéral Michel Picard a profité de la remontée de son chef Justin Trudeau au cours des trois dernières semaines pour se faire élire dans la circonscription de Montarville.

M.Picard a remporté l’élection avec 1 568 voix de majorité (33,6 % du suffrage), au moment où ont été écrites ces lignes, sur son plus proche adversaire, la bloquiste Catherine Fournier.

« C’est une grande fierté, et je suis en même temps frappé d’humilité. Je réalise toute la responsabilité que l’on vient de me confier », a-t-il déclaré lors d’une courte entrevue téléphonique.

M. Picard a écouté les résultats de l’élection entouré de sa famille dans sa résidence du Sommet Trinité à Saint-Bruno-de-Montarville. « J’avais confiance en la plate-forme du Parti libéral, mais la compétition était forte », mentionne-t-il.

Le docteur en sciences politiques et analyste, spécialisé sur les crimes économiques

ne veut pas parler de vague rouge, il préfère parler de « volonté de changement et tout le monde a voté du même bord.» La longue campagne électorale aura nettement joué en faveur des libéraux.

En manchette

Santé: Stéphane Bergeron déplore un «démantèlement en douce»

POLITIQUE. Sévèrement critiquées au cours des dernières semaines, les récentes coupes de 242 M$ imposées par le ministre de la Santé Gaétan Barrette ont fait échos à Verchères, alors que le député Stéphane Bergeron les a qualifiés de «démantèlement en douce» du système public de santé.

La police démantèle un réseau de vol de véhicules lourds

Un réseau criminel qui aurait volé plus d'une centaine de véhicules et de remorques depuis 2015 a été démantelé la semaine dernière par le Service de police de l'Agglomération de Longueuil (SPAL). Deux suspects sont toujours recherchés.

Le libéral Michel Picard l'emporte dans Montarville

Diane Lapointe diane.lapointe@tc.tc Publié le 20 octobre 2015

Le candidat du Parti libéral dans Montarville, Michel Picard.


Le candidat libéral Michel Picard a profité de la remontée de son chef Justin Trudeau au cours des trois dernières semaines pour se faire élire dans la circonscription de Montarville.

M.Picard a remporté l’élection avec 1 568 voix de majorité (33,6 % du suffrage), au moment où ont été écrites ces lignes, sur son plus proche adversaire, la bloquiste Catherine Fournier.

« C’est une grande fierté, et je suis en même temps frappé d’humilité. Je réalise toute la responsabilité que l’on vient de me confier », a-t-il déclaré lors d’une courte entrevue téléphonique.

M. Picard a écouté les résultats de l’élection entouré de sa famille dans sa résidence du Sommet Trinité à Saint-Bruno-de-Montarville. « J’avais confiance en la plate-forme du Parti libéral, mais la compétition était forte », mentionne-t-il.

Le docteur en sciences politiques et analyste, spécialisé sur les crimes économiques

ne veut pas parler de vague rouge, il préfère parler de « volonté de changement et tout le monde a voté du même bord.» La longue campagne électorale aura nettement joué en faveur des libéraux.